Loading....

Sujets du moment

Les Etats-Unis ont les Gafa (Google, Apple, Facebook et Amazon), La chine a les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi). Et l’Europe? Nous avons le RGPD. Il est temps d’avoir notre propre souveraineté technologique et de ne pas dépendre uniquement des solutions américaines ou chinoises!

Dans un texte, 25 personnalités de la tech appellent les entreprises françaises et européennes à rejoindre le “Club des IT50+” qui les engage à investir plus de 50% de leur budget IT (logiciel, services, cloud et télécoms) auprès d’acteurs français et européens, afin de réduire leur dépendance auprès des GAFAM. Par un collectif de 25 personnalités de la tech.

L’an 2020 à peine consommé de moitié révèle qu’il sera un moment charnière dans l’histoire de la démocratie occidentale, de son indépendance pour l’Unioi Européenne, des États membres, dont la France. La crise du Covid-19 et du grand confinement en sera le grand révélateur. 

Le collectif IT50+ appelle les entreprises et pouvoirs publics à réserver 50% de leur budget IT aux européens du numérique. 

Sur le Vieux Continent, plusieurs experts et gouvernements s’inquiètent de la multiplication des partenariats que signent de grandes entreprises européennes avec des géants américains pour accélerer dans le cloud computing. 

Pour la banque d’investissement Klecha&Co, au regard du contexte de guerre économique oú l’Europe est un terrain de jeu possible pour les États-Unis et la Chine, la cloudification massive ira de pair avec la question de la souveraineté des données et de l’indépendance techologique/

“La Hollande n’est pas un pays, c’est une entreprise au mieux”, écrit Houellebecq dans son roman Sérotonine. Peu de Néerlandais auront lu le livre, mais la phrase a été cotée par les journaux nationaux, les Néerlandais ont pris conscience de la perception des Français à leurs égard. 

Back To Top